Dominique Dournaud

Dominique Dournaud

Portrait Dominique Dournaud

Après des études au Conservatoire National Supérieur de Paris (harmonie, contrepoint, fugue et analyse musicale), Dominique Dournaud suit aujourd’hui en France et à l’étranger une double carrière d’instrumentiste et de chef d’orchestre.

Titulaire du certificat d’aptitude à l’enseignement du hautbois et cor anglais solo de l’orchestre de Besançon jusqu’en 2005, il travaille également principalement avec l’Orchestre National de France où il joue le répertoire symphonique sous la baguette des grands chefs actuels (Kurt Masur, Yuri Temirkanov, Bernard Haiting, Riccardo Muti…)

En 2001, il débute une carrière lyrique à l’Opéra de Dijon en dirigeant Faust de Gounod et  Le Barbier de Séville de Rossini.

Chef associé pour les ballets au Grand Théâtre de Limoges, après  Coppelia,  Don Quichotte  et  L’Oiseau de feu, il dirige les années suivantes les nouvelles productions de  Cendrillon  de Prokofiev et Casse-Noisette  de Tchaïkovsky avec les solistes du ballet de Bordeaux.

Nommé chef-assistant de Kurt Masur à l'Orchestre National de France en mars 2007, il participe aux productions de l’orchestre en France et à l’étranger (tournée aux Etats-Unis, Musikverein de Vienne…)

Parmi ses derniers engagements, on a pu l’entendre avec l’Orchestre Symphonique Régional de Navarre (Espagne), l’ensemble L’Itinéraire et l’Ensemble XXI à Paris et au festival Sueca de Valence (Espagne) ainsi qu’avec  l’Ensemble Instrumental de Basse-Normandie.

Dominique Dournaud est également hautbois solo de l’Orchestre Dijon Bourgogne.

Instruments
Hautbois