Agenda de la semaine les événements à venir

18 sep
Les plus grands airs d'opéras interprétés par Angélique…
19 sep
Buenos Aires peinte en musique : une ville sensuelle, contemporaine,…
25 sep
Un jeu de timbres d’un raffinement rare pour dire toute la poésie de…
28 sep
Buenos Aires peinte en musique : une ville sensuelle, contemporaine,…
Renaud Capuçon, Pauline Perret, Debora Waldman

Renaud Capuçon, Pauline Perret, Debora Waldman

© Romain Bassenne / Atelier Marge Design
Musique & patrimoine
20h
Cathédrale Saint-Lazare
Autun
Concert
Programme

Camille Saint-Saëns
Introduction & Rondo Capriccioso

Camille Saint-Saëns
Concerto pour piano n°5 en fa majeur op. 103, « L’Égyptien »

Félix Mendelsshon
Symphonie n°3 en la mineur op. 56, « Ecossaise »
 

Tarifs
De 10€ à 25€
Gratuit - 6 ans
Renseignements
Association Opus 22 / 06 27 20 42 36
Présentation

La cathédrale gothique Saint-Lazare d’Autun fête ces 900 ans, l’occasion de réunir une trinité d’artistes dans un triptyque XIXèmiste.

Ce programme est dirigé par Debora Waldman, cheffe brésilienne et israélienne, qui a été  assistante de Kurt Masur à l'Orchestre National de France de 2006 à 2009, puis nommée directrice musicale de l'Orchestre Régional Avignon-Provence en 2020 ; première femme en France à la tête d’une formation labellisé nationale. Elle est en compagnie du violoniste Renaud Capuçon – qu’on ne présente plus - et de la pianiste Pauline Perret, fondatrice du Festival bourguignon "A portée de Mains".
Les deux pièces concertantes, par essence virtuoses, de Camille Saint-Saëns débouchent sur la 3ème symphonie de Mendelssohn dite « Écossaise ». L’œuvre, créée en 1842, aurait été inspirée par les paysages des Highlands, les légendes, les brumes, les sites grandioses et les couleurs contrastées (la mineur ou majeur, en fonction de la luminosité !) de ces contrées nordiques. C’est certainement parce que le compositeur romantique se fait ici paysagiste que l’œuvre est tant appréciée du grand public, il faut toutefois saluer également le sens de l’équilibre et de la forme (les quatre mouvements doivent d’ailleurs se jouer sans interruption), les subtilités harmoniques et la créativité mélodique.

Partenaires

En partenariat avec la Ville d’Autun et l’association Opus 22.