Agenda de la semaine les événements à venir

06 fév
Amour volage, ruses, déguisements, chassé-croisé sentimental,…
08 fév
Amour volage, ruses, déguisements, chassé-croisé sentimental,…
10 fév
Amour volage, ruses, déguisements, chassé-croisé sentimental,…
12 fév
Amour volage, ruses, déguisements, chassé-croisé sentimental,…
Soirée partagée : Danza Permanente / Orchestre Dijon Bourgogne

Soirée partagée : Danza Permanente / Orchestre Dijon Bourgogne

Danza Permanente © Thomas Dunn
20h
L'Ecrin
Talant
Concert
Programme

Ludwig Van Beethoven
Quatuor à cordes en la mineur, op. 132

I. Assai sostenuto - Allegro
II. Allegro ma non tanto
III. Molto adagio
IV. Alla marcia, assai vivace
V. Allegro appassionato

1ère partie : Danza Permanente 

En 1825 Beethoven, déjà sourd achève son Quatuor à cordes en la mineur, op. 132. Danza Permanente est une transposition en danse, note par note, de la partition musicale de ce fameux quatuor. Chacun des quatre danseurs prend en charge la ligne d’un instrument, se faisant instrument et interprète à la fois, donnant à voir une composition effervescente et complexe, pleine d’humour et de sensibilité, le tout dansé dans un quasi-silence.

2ème partie : Quatuor à cordes n°15, op. 132 de Ludwig van Beethoven par les musiciens de l’Orchestre Dijon Bourgogne

Beethoven, joué et dansé pour cette soirée en forme de diptyque vivant et sensible. Chorégraphie des musiciens jouant ou musique des corps dansant ? Pour cette première collaboration avec le Dancing CDCN, quatre musiciens de l’Orchestre Dijon Bourgogne vont interpréter, dans son intégralité, le Quatuor n°15 en la mineur, opus 132 de Beethoven, après Danza Permanente, son interprétation chorégraphiée et dansée.

Tarifs
De 5,50€ à 20€
Présentation

Cher public, pour des raisons de sécurité sanitaire, nous sommes contraints d’annuler la représentation du spectacle coproduit avec Le Dancing « Soirée partagée / Danza Permanente & Orchestre Dijon Bourgogne » le 13 janvier à L'Écrin.
Nous vous invitons à vous tourner vers notre partenaire pour les modalité de remboursement : billetterie@ledancing.com 
Nous vous prions de bien vouloir nous excuser et vous remercions par avance pour votre compréhension, patience et soutien.  

Danza Permanente interroge notre perception des relations formelles et affectives entre la musique et la danse. Comment une danse qui se prend pour une musique, produit une expérience qui est à la fois réflexive et émouvante, comment produit-elle du sens ? Ce projet étudie la construction fondamentale de la musique, comment celle-ci fonctionne, non-linguistiquement et formellement, pour parvenir à produire de la pensée, et provoquer l’émotion chez l’auditeur. La chorégraphie de Danza Permanente emprunte les fonctions formelles et sensibles de la musique, afin de mettre en évidence dans la danse cet état de pensée et d’émotion qui semble si particulier à la musique. Danza Permanente s’empare d’une œuvre musicale pré-existante, le Quatuor à cordes Opus 132 en la mineur de Ludwig Van Beethoven, et à travers la transposition de la partition musicale en mouvement, donne à voir une danse dans un quasi-silence. Composée à Vienne il y a plus de 200 ans, la partition pour quatre instruments à cordes est interprétée par quatre danseurs. Ils incarnent la structure musicale, le comportement et la dynamique du quatuor dans le temps et l’espace.

​« Il y a une sorte de gaieté céleste dans certains des derniers passages, que l'on pourrait s'imaginer venir à soi comme le fruit d'une réconciliation et d'un soulagement après d'immenses souffrances... » – T.S. Eliot à propos du 15ème quatuor à cordes de Ludwig Van Beethoven
 
Chorégraphie et concept DD Dorvillier
Environnement acoustique, direction musicale Zeena Parkins
Distribution Liza Baliasnaja, Amanda Barrio Charmelo, Sébastien Chatellier, Walter Dundervill — créé en 2012 avec les interprètes Fabian Barba, Nuno Bizarro, Walter Dundervill, Naiara Mendioroz, avec le regard extérieur de Heather Kravas, et avec les voix enregistrées de Heike Liss, Jonathan Bepler et Carla Kihlstedt
Lumière Thomas Dunn
Costumes reprise 2019 DD Dorvillier 
Directeur technique Nicolas Barrot 
Production Laura Aknin
 
Production human future dance corps
Coproduction reprise 2019 Le Pacifique CDCN Grenoble - Auvergne-Rhône-Alpes, CCN Caen en Normandie, CCN Orléans, CCN Rillieux-la-Pape, CND Centre national pour la danse, Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne - Franche-Comté, DRAC Bourgogne - Franche-Comté Coproduction 2012 The Kitchen (New York, USA), STUK (Louvain, Belgique), CNDC d’Angers (France), PACT Zollverein (Essen, Allemagne), les Rencontres Chorégraphiques de Seine-Saint Denis (France).
Danza Permanente a reçu le soutien de MAP Fund, avec l’aide de la Doris Duke Charitable Foundation, et de la Andrew W. Mellon Foundation; de FUSED (French-US Exchange in Dance), un programme du National Dance Project/ New England Foundation for the Arts, les Services culturels de l’Ambassade de France a New York, et FACE (French American Cultural Exchange) soutenu par the Doris Duke Charitable Foundation et la Florence Gould Foundation; La compagnie a bénéficié de la bourse de recherche chorégraphique de la John Simon Guggenheim Memorial Foundation.
Résidences au STUK, PACT Zollverein, Performing Arts Forum, le CNDC Angers et à la Ménagerie de Verre.
 
 
Musiciens de l’Orchestre Dijon Bourgogne
Violons Jean-François Corvaisier, Thierry Juffard
Alto Pascal Robault
Violoncelle Laurent Lagarde

Partenaires

En partenariat avec Le Dancing - CDCN et L'Écrin