Agenda de la semaine les événements à venir

02 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
04 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
07 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
09 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
Arnaud Thorette

Arnaud Thorette

Portrait Arnaud Thorette

Par « son originalité, son enthousiasme et son engagement », Arnaud Thorette s’impose depuis quelques années comme un des altistes les plus prometteurs de sa génération.

Révélation/Classica 2006, Arnaud Thorette a enregistré depuis lors 10 disques dont « SONGS », « Tenebrae », Johannes Brahms, « Café 1930 – Tangos », Max Bruch (Accord-Universal, Zig-Zag Territoires, Contraste/Naïve, Cyprès…) salués unanimement par la critique (Diapason d’Or, R9 Classica, sélection France Inter, Choc Classica Magazine…).

Véritable révélation du dernier Concours International de quatuor à cordes de Bordeaux avec le Quatuor Raphaël, Arnaud Thorette s’est distingué tout au long de son parcours musical en remportant cinq prix internationaux (Bordeaux, Gênes, Paris, Nüremberg, Haverhill), le prix de l’Académie Ravel ainsi que trois premiers prix au CNSMD de Lyon et cinq premiers prix au CNR de Versailles. Il est soutenu dans ses projets par les Fondations Orange, Singer-Polignac ou encore SAFRAN.

Arnaud Thorette est le directeur artistique de l’Ensemble Contraste, de l’ensemble «Les Métamorphoses», du festival «Voix du printemps» à Paris, et le producteur du «Concert Imaginaire» sur France Musique. En 2009, il créé Contraste productions et le site contrastezvous.com  novateurs dans la production discographique.

Passionné par tous les genres musicaux, Arnaud Thorette se produit tout au long de l’année sur les plus grandes scènes françaises et dans une vingtaine de pays (Europe, Moyen-Orient, Asie, Russie, Afrique…) avec les orchestres de Liège, Munich, Slovaquie, Auvergne, Lisbonne... Ses partenaires de musique de chambre sont les quatuors Raphaël, Ebène, Psophos, Modigliani, Elysée, le trio Arte, Jean-Guilhem Queyras, Henri Demarquette, Marc Coppey, Jérôme Pernoo, Jérôme Ducros, Dana Ciocarlie, Johan Farjot, Juliette Hurel, Karine Deshayes, Karol Beffa, Sandrine Piau, Magali Léger, le saxophoniste de jazz Raphaël Imbert...

Il joue un alto de Jean-Louis Prochasson imaginé pour lui en 2000 « Il Duende ».

Instruments
Alto
Saisons: Saison 2012-2013