Agenda de la semaine les événements à venir

02 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
04 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
07 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
09 nov
Macbeth, c’est la beauté de la noirceur, le sublime dans l’horreur
Guillaume Tétu

Guillaume Tétu

Portrait Guillaume

Guillaume Tétu est cor solo de l’Orchestre National de Lyon depuis 2009. Il mène en parallèle une carrière de soliste et de chambriste.

Né en 1988, Guillaume débute le cor avec Martial Prost au sein du Conservatoire de Chalon-sur-Saône, où il étudie également le clavecin, l’analyse, la musique de chambre. En 2006, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, dans la classe de David Guerrier et Michel Molinaro. Il en sortira en 2011, récompensé d’une « mention très bien à l’unanimité, avec les félicitations du jury ». Lauréat en 2005 du Premier Prix du Royaume de la Musique, il est remarqué la même année par le corniste Jean-Jacques Justafré, qui le sélectionne comme cor solo pour l’Orchestre Français des Jeunes. Sous la baguette de Jean-Claude Casadesus, il participe pendant trois ans aux tournées de cette formation. Par la suite, il enrichit son expérience de l’orchestre au sein de l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, Sinfonia Varsovia…

Passionné de musique de chambre, il fonde en 2006 le quintette K, quintette à vents avec lequel il remporte les prix des concours internationaux de Lyon (2008) et Marseille (2009), l’amenant à parcourir les festivals en France et en Allemagne.

Il se produit régulièrement en récital avec les pianistes Olivier Moulin, Suzana Bartal, Hsin-I Huang. Invité à jouer en soliste les concertos pour cor de Mozart, Strauss, Britten avec des chefs tels qu'Emmanuel Krivine ou Paul McCreesh, il apprécie également le langage contemporain, et se fait remarquer dans des pièces virtuoses pour cor et ensemble des compositeurs Gilbert Amy et Martin Matalon. En collaboration avec ce dernier et l’ensemble Mesostics, il enregistre la pièce Trame VII pour le label Hortus.

Curieux de tous les aspects de son instrument, il s'intéresse au jeu des cors anciens. C'est ainsi qu'il participe régulièrement aux tournées de la Chambre Philharmonique d'Emmanuel Krivine.

Instruments
Cor
Saisons: Saison 2014-2015